Appareil d'iontophorèse

L'iontophorèse pour le traitement continu des hyperhidroses.

Une forte sudation au niveau des pieds, des mains et des aisselles est souvent très gênante pour les personnes atteintes de ce trouble. Dans ces cas, l'iontophorèse a prouvé qu'elle constitue une thérapie efficace, peu coûteuse, sûre et d'emploi facile.

Le traitement par iontophorèse des hyperhidroses palmaire et plantaire est une application physique. Elle a été décrite la première fois en 1952 par Bouman et Grunewald-Lentzer. Le courant continu assure le transport des ions dans la peau. Les cuves en matière plastique sont remplies d'eau tiède afin de mouiller la surface hyperhidrotique des mains ou des pieds. Le courant traverse les plaques à électrodes dont l'intensité. L'intensité doit être réglée de sorte que le traitement ne soit pas ressenti comme désagréable. Selon les individus, le bain durera entre 10 et 40 minutes. Comme l'expérience montre que l'efficacité soit meilleure sur l'anode, il faudrait procéder à une inversion de polarité pour la deuxième moitié de chaque application.

L'effet recherché, à savoir la diminution de la sudation, se remarque généralement au bout de 10 à 20 applications environ. Nous recommandons une application quotidienne jusqu'à diminution nette de l'hyperhidrose ; ensuite le traitement devrait être poursuivi régulièrement, une fois par semaine au moins, pour entretenir l'amélioration enregistrée.

Autres effets thérapeutiques

Des essais scientifiques tout récents ont montré que ce procédé exerce aussi des effets thérapeutiques excellents dans les cas d'infection du pied à bacille gramme négatif, d'eczéma dyshidrotique, de pustulose palmaire et plantaire, d'acrozyanose (bleuissement des mains et des pieds) et d'arthrose.

Prenez contact avec votre médecin

  • – si vous êtes atteint de troubles du rythme cardiaque
  • – si vous êtes enceinte
  • – si vous portez un stimulateur cardiaque ou des endoprothèses.

Il serait nettement préférable de s'initier à la thérapie par iontophorèse en présence du médecin traitant. Quand le patient est familiarisé avec la méthode et que le traitement se révèle bénéfique, un traitement de maintien devrait être poursuivi à domicile dans la plupart des cas. Par après, la thérapie par iontophorèse devra faire l'objet d'un contrôle médical (une fois par trimestre, par exemple).

Appareil d'iontophorèse KaWe SWI-STO 3 pour le traitement de la sueur

Il y a 8 produits.

Affichage 1-8 de 8 article(s)

Filtres actifs